EN ROUTE POUR LA MAISON

Partager :

26.10.2015

32142 Miles parcourus

Après quelques semaines passées à Malé afin de le préparer pour son rapatriement, le trimaran MOD70 Race for Water a enfin pu reprendre le chemin de la maison ce week-end. Les préparations et expertises terminées, il a en effet pu être chargé en présence de l’équipe navigante de la Race for Water Odyssey, ce vendredi, sur le cargo Langeoog faisant pour l’Europe. Après une longue navigation dans l’Océan Indien et un passage par le Golfe d’Aden et le canal de Suez, le MOD70 Race for Water devrait retrouver son quartier général à Lorient, en Bretagne (France), fin novembre. Là-bas, il subira des contrôles supplémentaires, notamment à l’aide de méthodes perfectionnées d’ultrason avant d’être remis à l’eau pour que le chantier de remise en état puisse commencer. Ce chantier, entrepris par les équipes MOD devrait durer quelques mois.

En parallèle, la Race for Water Odyssey continue et prépare son avant-dernière escale : Rio de Janeiro. Le Brésil se profile comme un acteur intéressant en matière de gestion de la pollution plastique et autres problématiques de la fin de vie des déchets. Les équipes ont donc hâte de mettre le pied sur le sol brésilien pour en savoir plus. Soyez-vous aussi de la partie, cliquez ici pour en savoir plus sur le programme !

 

Notre solution à la pollution plastique

Le constat de la Fondation est clair : un nettoyage efficace des océans à grande échelle n’est pas réaliste. Traiter les déchets avant qu’ils n’atteignent l’eau est une nécessité. Notre objectif est donc de valoriser les déchets plastiques grâce à une technologie innovante permettant de les transformer en énergie.
Cette approche inspirée de l’entreprenariat social permet la création d’emplois, en particulier pour les plus démunis. De surcroît, ce procédé de production d’énergie engendre des bénéfices environnementaux importants en réduisant la pollution plastique de manière conséquente.

Suivez notre équipe sur le blog de l'Odyssée.

En avril 2017, Race for Water est repartie autour du monde pour une Odyssée de l’Espoir. A bord d'un navire révolutionnaire à propulsion mixte solaire-hydrogène-kite, l'équipe de la Fondation souhaite démontrer que la transition énergétique a commencé et que des solutions durables existent pour protéger l'océan des pollutions anthropogéniques.